Même si vous pensez avoir bien fait le tour de vos différents services et interlocuteurs habituels (employeur, mutuelle, banque…), vous n’êtes pas à l’abri de manquer un courrier. Les délais de traitement et les négligences ne sont pas à exclure, si bien qu’une enveloppe importante peut se perdre à votre ancienne adresse même assez longtemps après votre départ.

A moins bien sûr de vouloir partir sans laisser d’adresse, il est conseillé de contacter votre bureau de Poste au moins deux à trois semaines avant le déménagement effectif. Du simple changement d’adresse jusqu’à un véritable accompagnement à la mobilité, différentes formules payantes sont actuellement proposées.

Faire réexpédier votre courrier sur le territoire national

La réexpédition nationale définitive du courrier, plus connue sous l’expression de « changement d’adresse », constitue la démarche la plus basique pour quiconque s’apprête à déménager. Même si les courriers et échanges électroniques occupent une place croissante dans la vie quotidienne, il reste en effet primordial d’assurer le suivi de votre courrier postal.

La réexpédition consiste, pour la Poste, à intercepter les différents courriers qui continuent à arriver à votre ancienne adresse pour les réorienter vers l’adresse de votre nouveau logement, lequel peut être situé aussi bien en France métropolitaine que dans les départements d’outre-mer. Tous les types de courriers sont concernés, aucune limite n’étant imposée en termes de poids ou de dimensions : cela inclut donc aussi bien les lettres prioritaires que les recommandés, les colis, les écoplis et même les catalogues et tracts publicitaires s’ils sont libellés à votre nom.

Le service est capable de prendre en compte des situations particulières telles que la séparation d’un couple, avec la possibilité d’acheminer à la nouvelle adresse les seuls courriers libellés au nom du conjoint ou de la conjointe, ou encore de créer deux réexpédition différentes. Il est possible d’y souscrire en ligne ou en vous rendant directement au bureau de Poste le plus proche.

Contrairement à ce que son nom semble indiquer, la réexpédition « définitive » ne l’est pas tout à fait. Il est possible de souscrire à ce service pour six mois (pour un coût de 24,50€ au 1er août 2015) ou pour un an au maximum (pour un coût de 44€). Si vous constatez que des courriers vous sont réexpédiés, il vous appartient donc d’effectuer les démarches nécessaires auprès des expéditeurs de ces courriers avant que le service assuré par la Poste n’expire !

Faire réexpédier votre courrier à l’international

Au-delà de la logistique plus complexe qu’ils mettent en œuvre, les déménagements internationaux peuvent aussi se révéler un beau casse-tête pour le suivi du courrier. La Poste propose un service équivalent à la réexpédition nationale pour tous ceux qui franchissent les frontières, à quelques détails près :

  • Les tarifs sont presque trois fois plus élevés. Au 1er août 2015, il fallait compter 69€ pour une réexpédition valable six mois et 124€ pour une réexpédition maintenue pendant toute l’année qui suit votre déménagement.
  • Les courriers ou colis réexpédiés doivent peser moins de deux kilogrammes. Par ailleurs, et quel que soit le mode d’envoi initial, la réexpédition prend la forme d’une lettre prioritaire.

Le « pack déménagement » : quelle plus-value ?

Le pack déménagement de La Poste va au-delà du simple changement d’adresse et fournit au client de nombreuses ressources qui vont faciliter son départ et améliorer l’information de ses principaux contacts. Il est possible de souscrire à ce service sur la boutique Internet de La Poste et à tout moment, ce qui vous donne ensuite accès à un espace client en ligne. Le montant s’élève à 36€ pour un abonnement de six mois et à 56€ pour un abonnement d’un an.

Le pack déménagement se compose de plusieurs éléments :

  • La réexpédition nationale du courrier à votre nouvelle adresse est évidemment incluse d’office, selon les modalités décrites ci-dessus.
  • Votre espace client comprend six courriers numériques, à rédiger soi-même ou en s’inspirant de modèles pré-remplis pour informer vos proches ou contacts professionnels de votre déménagement. Il vous suffit de renseigner les adresses de six interlocuteurs et la Poste se charge ensuite d’imprimer et expédier elle-même les courriers.
  • Le client dispose de nombreux guides pratiques relatifs au déménagement (calendrier mémo, astuces…) mais aussi d’un calculateur de volume pour mieux estimer la capacité optimale en mètres cubes de votre futur camion de déménagement.

Pour bénéficier le plus tôt possible du pack, il est possible de renseigner une date approximative pour votre déménagement lorsque vous souscrivez, puis d’apporter ultérieurement la correction nécessaire.

Autres services et démarches utiles

Si votre volume habituel de courrier est très faible et que rechignez à débourser une somme conséquente pour un changement d’adresse, il est possible de recourir à votre sens de la débrouille. Dans les jours qui suivent le déménagement, un proche peut par exemple continuer à relever le courrier dans votre boîte aux lettres. Au-delà, le nouvel occupant de votre ancien logement pourra peut-être aussi vous rendre ce service temporairement. 

Dans les deux cas, vous pourrez récupérer ces courriers en temps voulu et en main propre (si vous n’habitez pas trop loin) ou confier à votre personne de confiance quelques enveloppes de réexpédition, dans lesquelles ils pourront insérer le courrier reçu à votre nom et le réexpédier à votre nouvelle adresse sans affranchissement supplémentaire. Une enveloppe de réexpédition de petit format est vendue 1,90€ à l’unité, tandis que le grand format revient à 3,80€ : ce choix ne sera donc économique que si vous recevez peu de courrier.

Enfin, et pour vous assurer que le courrier réexpédié vous parviendra sans encombre, assurez-vous dès maintenant que votre futur logement dispose bien d’une boîte aux lettres normalisée. A défaut, il pourra s’avérer utile d’en installer une dès votre arrivée ! Pour mémoire, les normes en vigueur sont la NF D 27 404 pour une boîte aux lettres en résidence collective et la NF D 27 405 pour une habitation individuelle.