Rien ne serait pire que de vous réveiller le jour J et de réaliser avec horreur qu’il vous manque un élément crucial pour mener à bien votre déménagement ! La liste du matériel à prévoir pour un déménagement n’a rien à envier à celle des formalités administratives à réaliser en amont ou en aval. Cartons, matériel de manutention, fournitures, outils divers et variés, monte-meuble… Certains des objets d’un kit déménagement standard sont faciles à récupérer gratuitement auprès de vos connaissances ou de commerçants du coin, et d’autres un peu moins. Découvrez les fondamentaux à ne pas négliger dans les semaines qui précèdent le grand départ.

Le kit de déménagement : un ensemble hétéroclite mais utile

Les grandes surfaces et les boutiques spécialisées commercialisent depuis déjà quelques années des « kits de déménagement », qui obéissent tous à un principe simple : vous proposer en un seul packaging, clé en main, l’intégralité du matériel dont vous aurez besoin pour mener à bien votre changement d’adresse et la migration de vos biens et meubles personnels. Les kits de déménagement s’affichent en général à des prix modestes, compris entre 30 et 100€, et permettent des économies par rapport à l’achat des mêmes éléments à l’unité.

Attention toutefois à bien examiner le contenu du pack et son prix avant d’en faire l’acquisition. Le matériel proposé se révèlera sûrement insuffisant pour les logements les plus spacieux (maison, T3 et T4, etc…) : il faudra dans ce cas prévoir par exemple une rallonge pour l’achat de cartons supplémentaires, ou encore du papier bulle. A l’inverse, vous avez peut-être déjà en votre possession certains éléments du kit, comme des cintres, des pastilles de couleurs ou un rouleau de carton ondulé. Dans tous les cas, le kit représente un simple avantage pratique et ne doit pas vous faire oublier les spécificités de votre futur déménagement.

Les cartons

Aucun kit de déménagement ne peut évidemment faire l’impasse sur les cartons. Vendus par les boutiques spécialisées sous un format aplati et en pack de cinq, dix ou vingt, les cartons représentent le nerf de la guerre à la veille d’un déménagement et doivent être achetés en nombre. Sauf bien sûr à solliciter les commerces et les magasins situés à proximité pour récupérer les cartons avant le passage du camion-benne… Méfiez-vous toutefois, car ces cartons de récupération ne sont souvent pas conçus pour transporter des charges lourdes et devront être renforcés adéquatement avec une bonne dose de ruban adhésif.

Différents types de cartons pourront convenir à différents usages : il est possible par exemple d’acheter un carton penderie pour transporter sans dommage la garde-robe, ou encore du carton ondulé pour enrober les meubles aux dimensions les plus inhabituelles.

Le petit matériel : fournitures et manutention

Un déménagement n’implique pas nécessairement de dévaliser la papeterie la plus proche, mais a minimad’y faire une visite prolongée. N’oubliez pas en particulier les items suivants :

  • Tout le nécessaire pour emballer et protéger vos meubles ou vos objets à l’intérieur des cartons. Soit notamment des couvertures de protection, du ruban adhésif, du papier bulle, des coins de calage ou « chips », du papier kraft et du carton ondulé. Une pelote de ficelle, par ailleurs, ne vaut quasiment rien mais se révèle toujours très précieuse !
  • Certains petits équipements vous rendront la tâche beaucoup plus facile le jour J. Pensez notamment à la planche à roulettes pour déplacer les meubles lourds, mais aussi aux cordes, aux tendeurs et aux câbles de levage si vous envisagez de passer certains d’entre eux par la fenêtre. Une poignée de transport universelle peut également faire toute la différence si vous devez transporter un meuble lourd et n’offrant aucune prise satisfaisante.
  • De quoi identifier ou labelliser vos cartons, afin notamment de vous faciliter la vie lors de l’emménagement. Pour cela vous pourrez prévoir un feutre ou un marqueur, des étiquettes, voire des pastilles de couleur ou encore un cutter.
  • Le matériel de sécurité : des sangles pour arrimer solidement les meubles dans le véhicule de transport, mais aussi… une bonne paire de gants pour ne pas vous blesser au cours des manipulations !

Au-delà du kit, prévoir du matériel de bricolage…

Si vous possédez déjà une caisse à outils avec tout l’indispensable (tournevis, marteau, clés BTR, clé à mollette…), il n’est bien sûr pas nécessaire de racheter quoi que ce soit. Assurez-vous simplement que tout ce matériel reste facile d’accès dès le début de votre emménagement pour vous atteler au remontage de certains de vos meubles.

…et le nécessaire pour les déménagements difficiles

Si vous logez dans un appartement accessible uniquement au bout d’un long escalier étroit, ou si vous redoutez le déménagement en raison d’une autre difficulté du même ordre, il sera sans doute indispensable de vous procurer en plus du petit matériel des engins d’un gabarit plus important. La location d’un « élévateur de déménagement », plus communément appelé monte-meuble, représente un investissement non négligeable mais peut représenter un passage obligé si vous souhaitez vous passer des services d’un déménageur professionnel. En passant les meubles les plus problématiques par la fenêtre, vous vous éviterez de nombreuses complications et un lumbago carabiné !